†Vampire::Knight†

Vampire Knight:Un monde où se mèlent humains et vampires
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤Arrivée - Libre ¤

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuriko Maeda
†Little O_o Human†
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: ¤Arrivée - Libre ¤   Dim 22 Juin - 7:28

[HS: YaaaaaaaY :::> Premier post dans le RP!! Very Happy ]

Yuriko se trouvait encore dans sa maison, et plus précisément dans sa chambre. Sa valise était grande ouverte, mais restait éternellemtn vide. Elle entendait ses parents crier du rez-de-chaussée. Elle les trouvaient vraiment pénibles. Pourquoi criaient-ils?? Une pensée particulièrement plaisante traversa son esprit. Elle se voyait coudre les bouches de ses parents avec un fil de fer brûlant. Elle éclata de rire. Yuriko aimait beaucoup les scènes sanglantes. PArticulièrement lorsque ce sont ses parents les victimes.
08 heures moins cinq. Il fallait se dépêcher, elle devait être à l'Academy à 08h05 précise, et il y avait minimum 15 bonnes minutes à faire en voiture, à grande vitesse avnt d'arriver à destination. La jeune fille jeta pêle-mêle ses affaires dans la valise, et s'assit dessus afin de la fermer. Elle descendit les marches en trînant derrière elle sa grosse valise. Elle essayer de faire le maximum de bruits, et de dégâts aux marches de bois, possibles. Ses parents lui jetèrent un regard noir, qu'elle leur rendit par un large sourire faux.


25 minutes plus tard (il y avait des embouteillages), Yuriko se trouva devant le grillage qui donnait accès à l'Academy Cross. Ses parents étaient prtis aussitôt qu'elle fut descendue de voiture. Elle contempla longuement la bâtisse. Elle avit l'air tout ce qu'il y avait de plus normal. Mais elle lui inspirait l'ennui total.

*Pourvu qu'il y ait des jeunes gens à torturer!*

Le grillage était entrouvert. Yuriko entra à l'enceinte de l'académie. Ca y était! La jeune fille allait entammer une nouvelle tournure dans sa vie. Elle se demandait comment cela allait se présenter. Comme réponse à sa question, une des roues de la valise se heurta à un caillou et toute la valise tomba, grande ouverte, laissant échapper son tésor. Yuriko était furieuse.

- Pas maintenant!!!!
C'était comme si elle ordonnait à la valise de revenir à sa place toute seule. Et comme celle-ci ne bougeait pas, la jeune fille lui assénat un coup de pied, qui ne réussit qu'à lui donner l'impression d'avoir éclaté tous ses orteils. Elle entendit un bruit derrière elle. Elle se retourna, mais elle ne pû distinguer les détails de la silhouette qui s'avançait vers elle, à cause de la lumière aveuglante du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Jeu 3 Juil - 17:56

Yukito était arrivé hier soir, il était le premier vampire a aller dans le lycé donc le premier de la night class, se qui ne le dérangait pas vraiment c'était un commencement apres tout. Il se promenait dans la journée vue que les cours étaient deja commencé, il n'y aurait pas de probleme a se que le vampire se promene un peut. Puis il vit une jeune femme qui trinballait une valise, une nouvelle quoi et de plus un nouvelle en retard... Puis sa valise tomba et toute ses affaires sorirent de la valise. Il aprocha pour pouvoir l'aidé un peut.

- Pas maintenant!!!!!!!!


Elle se retourna et regarda Yukito...

-Bonjours avez-vous besoin d'aide??

Il se raprocha encore plus, il était a un metre environ de la jeunne femme.

-Alors?
Revenir en haut Aller en bas
Yuriko Maeda
†Little O_o Human†
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Sam 5 Juil - 10:19

A mesure que la personne approchait, Yuriko parvenait à distinguer de plus en plus les détails. c'était un garçon, grand de taille. Plus grand que Yuriko. Il avait les cheveux coupés assez courts, mais pas trop quand même. Beau garçon. Mais ses yeux intriguèrent la jeune fille. Ils étaient rouges. D'un rouge pâle. Cela faisait un peu peur, mais Yuriko ne montrait rien. Elle soutint son regard. Pendant un instant, elle se demanda pourquoi il la dévisageait. c'était vrai que voir des nouveaux ça suscitait la curiosité, mais fixer un nouvel élève pendant longtemps, cela n'était pas tout à fait normal. Puis, comme si elle recevait une claque venue de nulle part, elle se souvint que sa valise était grande ouverte sur le sol, et qu'on pouvait y voir la quasi totalité de ses affaires. Ses joues se colorèrent en rouge vif pendant quelques secondes, mais elle repri rapidment le contrôle. Elle revint à son tint naturel. Elle essaya de garder un visage calme, et impassible. Il s'avança un peu vers elle et lui proposa de l'aider. comment pouvait-elle laisser un inconnu l'aider? mais non seuelement l'aider, mais l'aider à ranger ses affaires en plus. Mais qui sait, peut-être qu'il était vulnérable, qu'elle pourrait le faire souffrir.

*Dès le début? Attends encore un peu*

C'était vrai, il fallait attendre, il ne falait pas agir maintenant, cela risquait de tout gâcher. Il fallait patienter. pendant le temps qu'elle réfléchissait, le jeune inconnu s'impatienta. Eh, ben, pour une personne qui voulait aider. Yuriko lui lança un regard noir. Elle n'allait tout de même pas lui dire oui, meêm si elle avait besoin d'aide. Elle se retourna et s'accroupi pour commencer à ranger ses affaires.

- Non merci, je me passerais de ton aide.

Elle ne pouvait dire une autre réplique, cela n'autrait pas collé à sa personalité. et sa personalité, elle avait passé des années à la bâtir. Elle n'allait pas être détruite par une future victime de ses vilences, charmant soit, mais totalement isignifiant pour elle. Elle voulait bien qu'il insiste, histoire de voir jusqu'où il pourrait résister à ses remarques pas très gentilles de la part de quelqu'un qu'on veut aider. Elle voulait connaître ses limites. Il fallait qu'il fasse ses preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Sam 19 Juil - 20:07

- Non merci, je me passerais de ton aide.

Yukito la regarda a l'oeuvre, il avait un peut de compation... Il se baisa puis l'aida aramassé toute ses affaires, on pouvait voire en quelque sorte que la jeune fille cachait bien son jeu, on ne peut pas vraiment caché sa vrai nature a des sangs purs, mais bon, elle ne semblait pas vraiment etre contrarié, que Yukito pouvait observé tout ses petites choses... Une foit le tout ramassé il se leva, un aura fraiche et glaciale se leva, oui il avait le gout d'un peut de sang mais ne fit rien pour autant. Il s'approcha d'elle puis lui chuchota a l'oreille...

-Tu vois, maintenant tu peux retourné a tes cours plus rapidement, et puis une aussi magnifique jeune femme comme toi ne devrait pas resté toute seul dans le coin... Meme si elle se pense d'un pûissance redoutable, se n'est pas grand chose.

Il recula puis remit sa vallise en place, il regarda en l'entour de lui, personne... L'odeur d u sang quoi de meilleure, Il prit une pillule rouge, puis la mit dans sa bouteille dos qu'il trainait depuis le début de la journée dans ses poches. Il but se gout quelque peut savoureux... PUis la rearda encore une fois...

-Fait moi confiance si tu a un probleme vien me voir...

En fait il penssait des problemes venant des vampires... Dison que si elle fesait un coup la nuit et qu'elle se fit suprendre par des vampire qui eux veule du sang... Ou meme pour autre peut importe...
Revenir en haut Aller en bas
Yuriko Maeda
†Little O_o Human†
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Lun 21 Juil - 16:01

Yuriko sentit que le jeune homme s'était agenouillé à côté d'elle. Que voulait-il encore? Elle lui avait pourtant bien rpécisé qu'elle voulait qu'il s'en aille, même si elle ne le voulait pas vraiment, mais c'était juste par curiosité, et surtout pour voir comment elle allait s'y prendre avec les gens du lycée. Généralement, lorsqu'elle se montrait dure envers quelqu'un qu'elle ne conaissait pas, ou à peine, cette personne décidait d'aller voir ailleur en moins de deux minutes. Pourquoi celui-là n'obéissait-il pas à la règle? Elle eut la réponse presque sans attendre. Il avait commencé à l'aider à ranger ses affaires. La jeune fille ne s'y opposa pas. cela avait deux avantages. De un, elle n'avait pas à rester encore plus longtemeps dans cette entrée d'académie très démodée et dans une situation où elle préférait ne pas être. Et de deux, elle poubait faire naître en cet inconnu un espoir lié au fait qu'elle put ne pas le rejeter, et ainsi, elle pourrait l'atteindre encore mieux. Lorsque le tout fut rangé, elle se releva en meêm temps que le jeune homme. Et, sans prévenir, il se pencha vers son oreille, pour lui rappeler dans un murmure à peine perceptible son caractère de "je-suis-la-meilleur", trait de caractère qui selon cet inconnu n'était pas forcément une qualité, pour ne pas dire, que c'était considéré unanimement comme un défaut. Yuriko avait donc à faire à un individu de son espèce. Une tête dure qui sait manipuler l'ironie. Elle esquissa un sourire de moquerie. Il voulait jouer? Il allait voir ce qu'était une Maeda digne de ce nom.

Au moment, où elle allait parler, le jeune homme se prononça une nouvelle fois, l'invitant à recourir à son aide en cas de besoin. Qui pourrait avoir besoin de son aide à lui? Qui se croyait-il? Lui qui venait de la critiquer il y avait de cela quelques secondes à cause de sa confiance débordante en elle-même le voilà qui l'imitait, et mal en plus! Yuriko ne détachait pas ses yeux de la bouteille d'où buvait le jeune homme, tout en se demandant, comment pouvait-il être quelqu'un sur qui elle pouvait compter. Cette bouteille était remplie d'un liquide rouge. Peut-être du sirop? Mais la jeune fille en doutait.

- Je pensait avoir un super-man avec un peu plus de muscle ...

L'inconnu n'était pas maigrichon, et on n'avait pas l'impression qu'il allait s'effondrer à chaque brise de vent, mais il était loin d'être le modèle parfait pour incarner un sauveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Mar 12 Aoû - 0:26

- Je pensait avoir un super-man avec un peu plus de muscle ...

- Tu sais le gros mucles sont les plus faible qui soit, se qui compte c'est la forces qu'il ont puis la vitesse obtenu avec ceux la... Puis je ne suis pas un super-man meme si cette remarque était sacartisque, probablement... Puis c'est vrai que super-man sauve souvent de belles jeunes femmes comme toi mais celle-ci sont dison moin sadique... Mais bon on n'est se qu'on n'est non?

Au moment de sa derniere phrase il souria puis lui fit un clin d'oeil. Il regarda sa bouteille rouge, il en bouva un peut puis regarda la jeune fille, le gout du sang était cent fois mille mieu que le gout de cette bouteille d'eau rouge... Le sang d'un jeune femme qui n'as encore rien vue quoi de mieu que sa. Il se raprocha d'elle puis se colla, il joua avec ses cheuveux puis regarda le cou de celle-ci. Il le lecha d'une petite goute puis aprocha ces levres des oreilles de la jeune femme, puis chuchota ses mots sur les quelle on pouvait croire en un petit moment glacial dans les environ juste quand pronosant ses mots...

-Tu sais... Le sang d'une jeune femme comme toi est un des plus gouteux, alors fait attention. Beaucoup serait pres a tout pour n'avoir qu'une seule goute... Alors ne fait aps trop la fiert...

Il se retira puis lui sourit une derniere fois, il passa sa main dans ses cheuveux puis la regarda d'un n'air moqueur. Il profitait de l'atmosphere puis du moment aussi. Il mis sont bras devant lui comme une pose de super-man ouis sourit en regardant la jeune femme...

-Ton super-man est la pour toi Wink

[dsl... mon internet cher mon pere bug trop alors je peut pas posté Razz puis sa serait bien que tu me le dise quand tu me répond pour que je vienne l plus tot possible Razz c'est que je recoit pas un message disant que tu m'as répondu puis n'oubli pas de me répondre quand tu aura le temps dans ta chambre sur R+V Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Yuriko Maeda
†Little O_o Human†
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   Dim 17 Aoû - 1:04

La jeune fille ne s'attendait pas à une réponse de la part du jeune homme. Tout ce qui aurait pu être naturel dans sa supposée future réaction était qu'il l'attaque à son tour en usant de son intelligence limitée pour essayer de se trouver une réplique assez cinglante pour parer à l'offense considérable que la remarque de Yuriko pouvait susciter. Mais bien sûr, comme elle aurait du certainement s'en douter, rien ne se passa dans l'ordre naturel des choses. Le jeune inconnu se contenta simplement de lui déballer tout un discours sur le fait que les muscles, sans force et sans rapidité efficace, ne servaient à rien. Bon, il était vrai que d'un certain côté, la remarque de la jeune fille était dénuait de .... disons de rigueur. Il y avait plusieurs failles pour le réduire en miettes (du moins dans le sens figuré de la chose). Mais bon, ce qui était passé était passé. Il continua ensuite son discours sur le fait qu’il avait compris que ses paroles étaient pleines d’une ironie plutôt méchante [cruelle ne convenait pas beaucoup à la situation, même si ça me démangeait de le dire], en aboutissant sur la constatation brillante qu’elle se montrait d’un sadisme plutôt réservé. Le visage de Yuriko ne laissait transparaitre aucun sentiment, aucune émotion. Il restait impassible, comme si on l’avait figé. Elle ne pensait à rien en particulier. Elle se contentait d’attendre le prochain discours de son interlocuteur, qui avait choisi ce moment même, comme pour savourer sa gloire suite à une argumentation complexe à laquelle on ne pouvait trouver aucune contre attaque, pour boire une autre gorgée de ce mélange si bizarre, ce liquide rouge contenu dans sa bouteille. La jeune fille le regarda boire avec un certain intérêt. C’était comme si elle témoignait à présent une certaine curiosité au devenir du liquide une fois dans la bouche du jeune homme.

Son analyse introspective de l’aventure que vivait le liquide à l’intérieur du corps de l’inconnu s’arrêta au niveau de la gorge. Le regard de la jeune fille remonta jusqu’à croiser celui du jeune homme. Celui-ci s’avança vers elle. Que voulait-il ? L’intimider ? Lui faire peur ? Il lui fallait beaucoup plus que 10cm de plus qu’elle niveau taille pour l’impressionner. Mais l’homme ne se contenta pas de s’approcher simplement d’elle, il était littéralement collé sur elle. Trop surprise pour pouvoir réagir, la jeune fille ne bougea pas. Elle se contenta d’afficher une mine légèrement surprise, son regard fixant une haie qui se trouvait juste en face d’elle. Par-dessus l’épaule du jeune homme. C’était fou à quel point on accordait de l’importance à des éléments de décor insignifiant lorsqu’on était en des moments de gêne ou d’ennui mortel. Yuriko sentit ses cheveux bouger. Ce n’était pas l’effet d’une brise venue lui caresser la nuque, mais plutôt l’effet des mains de l’inconnu. La jeune fille retrouva peu à peu l’usage de son corps puisque dans un premier temps, elle arriva à détacher ses yeux de la haie pour fixer le visage du jeune homme, qui était trop près à son goût. Elle s’apprêtait à lui faire la remarque lorsqu’il posa sa langue sur la nuque de la fille, désormais exposée. Yuriko se sentit parcourir d’un picotement inhabituel, et son sang avait semblé redoublé sa vitesse de déplacement. La jeune fille regretta soudain d’avoir obligé ses yeux à quitter la haie. Passé l’effet de surprise, elle se sentit plutôt d’une humeur qui ne présageait rien de bon. Elle posa ses mains sur le torse du jeune homme pour le repousser, mais sans que cela ne changea la distance, aussi petite soit elle, qui les séparait l’un de l’autre. Yuriko estima le temps qu’il fallu au jeune homme pour se décider à quitter son cou et lui préférer une prise de parole à peine audible, le temps à peine nécessaire pour que l’information du désir de repousse l’inconnu se forme dans son cerveau. Mais cette information, même si elle était arrivé à destination, n’avait pu être mise en exécution car chacune des paroles que prononçait le jeune homme glaçait le sang de la jeune fille. Elle aurait facilement pu se croire dans un de ses films morbides sur les vampires. Elle sourit intérieurement à cette pensée. Comment cela pouvait-il être ne serait-ce qu’envisageable ? Puis reprenant une distance assez convenable, l’inconnu entreprit d’imiter une posture plutôt connue de superman, soulignant qu’il était le sien, appuyant tout cela avec un clin d’œil, agrémenté par un sourire.

Yuriko essayait de rendre son visage aussi impassible que possible. Bien sûr, il lui fallait se remettre du choc qu’avait pu provoqué en elle ce comportement aussi bizarre qu’incompréhensible qu’avait adopté le jeune homme. Elle opta pour la conclusion que c’était un amateur de films vampiriques qui essayait (et d’une manière remarquable, il faut l’avouer) d’imiter ses héros, comme il le faisait à présent avec la posture originale de superman. Quittant pendant un moment ses réflexions sur les attitudes extravagantes auxquelles elle avait pu assister au cours de sa vie, elle observa attentivement la position du jeune homme. Elle afficha sur son visage un sorte de grimace à moitié chemin entre le rire et le mépris.

-Tu devrais arrêter un peu de voir des films sur les vampires, à force tu va mêler fiction et réalité. Il s’est avéré que chez les personnes ayant un faible QI , - et là Yuriko inclina légèrement la tête pour lui faire comprendre que c’était de lui qu’elle parlait -, on avait détecté une maladie dont le principal syndrome est le mélange entre rêve et réel.

Elle marqua une pose pour laisser ses paroles s’incruster profondément dans la mémoire du jeune homme avant de reprendre en adoptant un ton faussement désolé.

-D’après les premiers cas étudiés, les effets sont désastreux.

Elle s’approcha légèrement de lui, puis murmura, tout en le fixant.

-On finit par devenir fou … Je crois que tu as atteint le stade final mon pauvre ami …

Yuriko avait bien appuyé sur les deux derniers mots, accentuant leur côté ironique. La jeune fille ne connaissait pas celui qui était devant elle. Il pouvait être bon comme il pouvait témoigner d’un sadisme parfait. Elle jouait avec le feu et elle le savait. Elle le faisait avec pleine conscience. Ce n’était pas de son genre de se défiler devant le danger, ou d’estimer sa sécurité dépendante du premier venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤Arrivée - Libre ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤Arrivée - Libre ¤
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Système main libre pour auto
» [INFO] Faire un kit main libre voiture pour 20 € ou moins sans Bluetooth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Vampire::Knight† :: .::Cross Academy::. :: †Bâtiment commun - Common Ship† :: +Hall D'entrée - Foyer+-
Sauter vers: